Dita's Right to Shoes

ou les confessions et divagations d'une accro aux chaussures à talons hauts

17 avril 2012

"Feu" au Crazy Horse by Louboutin

Bonjour!

Le mois dernier, j'ai eu la chance de voir le spectacle "Feu" de Christian Louboutin pour le Crazy Horse.  Je n'y étais pas retournée depuis la venue de Dita Von Teese mais cette fois plus que la précédente, cela s'imposait lol!

73453845

Autant il y a 3 ans, je n'avais apprécié que les numéros de Dita, trouvant le reste un peu trop "rococco" malgré les chorégraphies de Philippe Découflé. J'étais restée bouche bée devant Dita et les autres tableaux m'avaient un peu laissé sur ma faim.

Cette fois, tout m'a époustouflé! C'est un plaisir pour les yeux de voir tant de beaux souliers magnifiquement portés et qui mènent la danse. Les jeux de pieds et de jambes ont une signification; ils magnifient le corps féminin tout en lui apportant une certaine mysticité.

news_crazy

242326-dancers-perform-during-the-press-presentation-of-the-new-revue-named-f


Comme pour l'exposition de David Lynch, le talon devient instrument du désir, véritable fétiche,  jusqu'à faire disparaître le reste de la chaussure

03_LouboutinCrazyHorse_PAR

Louboutin revisite également la chaussure fétichiste par excellence: la ballet shoes, en la faisant partir de la cuisse tel un bas qui va jusqu'à épouser le pied de résilles mais sans oublier la semelle rouge.

53507742754210150528793571048398870960478830433724147043n


J'ai particulièrement apprécié ce modèle, vu précédement sur le défilé Rodarte et que Louboutin a ressorti un peu modifié sous le nom "Isolde"

05

Ce fut donc un spectacle inoubliable, que je vous recommande vivement si vous êtes sur Paris. Je n'ai malheureusement pas de photo de ma tenue mais je portais mes Louboutin préférée: mes pik pik pik avec une robe Naf Naf noire.

Christian+Louboutin+Presents+Feu+Le+Crazy+ExSTixLAnFNl

Posté par DitaMakeup à 13:32 - Louboutin - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Merci pour le compte rendu

    Salut Dita, merci pour ton petit compte rendu de ta sortie. Je me suis toujours demandé si ce spectacle en valait la peine, en sachant que Louboutin n'a participé qu'à une partie des tableaux et qu'il s'est fait secondé pour la direction artistique. En même temps c'est un chausseur et non un chorégraphe. Ton article m'a convaincu d'assister à ce spectacle et encore plus de rencontrer Dita Von Tease que j'ai raté au crazy mais qui est en ce moment à Las Végas. Tout ça pour dire, que le crazy horse ne pouvait pas trouver meilleure ambassadrice que toi pour la promotion du spectacle en tant que fan de belle chaussures et amatrice de belles choses. Merci pour tes impressions, en souhaitant que tu en aies convaincu une majorité, ou au mieux les avoir fait rêver par procuration...

    Posté par guimmick, 19 avril 2012 à 12:15

Poster un commentaire